Planifier Une Consultation 1-888-653-8298

Orthèses dentaires pour l’apnée du sommeil et le ronflement

Les appareils dentaires (également appelés orthèses ou orthèses d’avancée mandibulaire (OAM)) sont efficaces pour traiter les ronflements, les apnées légères à modérées. Ils peuvent parfois être utilisés pour le traitement des apnées sévères lorsque la thérapie CPAP n’est pas idéale. Leur objectif est d’aider à garder les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil.

Les solutions dites “universelles” sont disponibles dans les magasins ou en ligne. Nous recommandons un appareil sur mesure conçu par des spécialistes, car il est plus confortable et présente moins de risques d’endommager vos dents.


Qu’est-ce qu’un orthèse d’avancée mandibulaire ?

Ces appareils dentaires faits sur mesure sont réglables et adaptés à votre bouche et à vos dents. Des empreintes de vos dents supérieures et inférieures sont nécessaires.

 

Ces orthèses en plastique souple ressemblent à des protège-dents de boxeur et se portent la nuit. Elles font avancer la mâchoire inférieure, la langue et les parties buccales adjacentes et augmentent la dimension verticale, élargissant ainsi l’espace pharyngé, réduisant les difficultés respiratoires et maintiennent mécaniquement les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil. Cela permet de garantir une respiration sans obstruction.

 

 

Il est essentiel de consulter au préalable un spécialiste du sommeil. Il évaluera les chances de succès et s’assurera que vos dents et vos mâchoires peuvent supporter l’appareil. Ces appareils doivent être conçus par des spécialistes du sommeil et constituent un traitement alternatif efficace et non invasif contre les ronflements et l’apnée du sommeil.

 

 

Des études ont montré que les appareils dentaires traitent efficacement le ronflement chez les personnes présentant les caractéristiques suivantes :

  • Non-obèse
  • Ronflement léger
  • Apnée obstructive du sommeil légère à modérée
  • Mâchoire inférieure reculée

Les régimes d’assurance ne couvrent pas toujours les appareils dentaires. Même si les ronflements et l’apnée du sommeil sont de plus en plus considérés comme des problèmes de santé publique majeurs.


Pourquoi utiliser un appareil dentaire pour traiter l’apnée du sommeil

Il existe divers appareils dentaires pour soulager l’apnée du sommeil. L’objectif d’une orthèse dentaire est de maintenir la mâchoire vers l’avant. En repositionnant la mâchoire, les voies respiratoires sont dégagées ce qui facilite le passage de l’air. L’appareil dentaire est une alternative à la thérapie par CPAP.


À qui les appareils dentaires sont-ils destinés?

Une évaluation orofaciale et fonctionnelle par un spécialiste ou un dentiste qualifié en médecine du sommeil est indispensable. Ils s’assureront que vous êtes un candidat idéal pour les appareils buccaux.
Cette évaluation comprend un examen dentaire complet. En effet, vos dents et vos structures de soutien doivent être suffisamment solides pour supporter les charges liées à la pose d’un appareil dentaire.

L’utilisation de ces appareils nécessite une surveillance régulière pour prévenir la mobilité des dents et le dysfonctionnement de l’articulation temporo-mandibulaire, et pour évaluer l’efficacité du traitement.
Un minimum de huit dents saines (8) sur chaque mâchoire est nécessaire pour supporter le dispositif. Le fait d’avoir plus de dents réduit le risque de subir les conséquences associées à une utilisation prolongée de l’appareil dentaire.


Effets secondaires possibles liés à l’usage d’un appareil dentaire

La plupart des patients ne ressentent aucun effet secondaire lié aux dents. Cependant, si les dents ne sont pas assez fortes, elles auront tendance à bouger progressivement, ce qui provoquera une malocclusion (c’est-à-dire des dents supérieures et inférieures qui ne se rejoignent plus correctement). Cela entraîne une gêne plus ou moins importante, une mastication difficile et une usure inégale des dents.

 

Les appareils exercent une pression constante sur toutes les dents pendant la nuit afin de repositionner la mâchoire inférieure en position avancée. Cela exerce donc une pression sur les dents inférieures antérieures et une traction postérieure sur les dents supérieures.


Les patients présentant des problèmes orthodontiques avec des dents supérieures trop avancées par rapport aux inférieures, bénéficieront d’un tel dispositif car cela peut corriger partiellement leur malocclusion. Toutefois, ce n’est pas l’objectif du traitement. Inversement, d’autres peuvent voir leur malocclusion aggravée par le dispositif.


Il est important de s’assurer que les dents en place sont saines et qu’elles ne présentent pas de caries ou de fractures qui doivent être soignées dans un avenir proche. Les soins dentaires effectués suite à la conception des appareils dentaires peuvent altérer la qualité de l’ajustement, car la forme des dents aura été modifiée. Pour y remédier, l’appareil devra être ajusté ou remodelé.

 

Instructions et entretien des orthèses dentaires

Suivez ces instructions afin de conserver votre appareil d’avancement mandibulaire en bon état:

  • Brossez votre appareil chaque matin.
  • Utilisez une demi-pastille de Polident ou de Novadet IP pendant 10 minutes, 2 à 3 fois par semaine.
  • Ne pas faire tremper dans un liquide ou des produits chimiques.
  • Laissez toujours l’appareil à l’intérieur de la boîte.

 

Conséquence de l’appareil dentaire sur la mâchoire

La mâchoire doit toujours revenir à sa position initiale le matin (environ 1 heure).

Si au déjeuner ou au dîner, votre mâchoire n’est pas revenue à sa position initiale, cessez de porter l’appareil et contactez votre spécialiste du sommeil. Il se peut que vous ressentiez une douleur à l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) le premier matin en raison du mouvement inhabituel.

Si la douleur persiste ou augmente après quelques jours, cessez de porter l’appareil et contactez votre spécialiste du sommeil. Ne portez pas l’appareil toute la nuit lors de votre première nuit. Portez-le une heure avant le coucher et, s’il est bien toléré, portez-le toute la nuit. Répétez l’opération le lendemain jusqu’à ce que le port soit bien toléré.

Si vous avez des nausées, retirez la prothèse et essayez-la à nouveau le lendemain jusqu’à ce qu’elle soit bien tolérée pendant toute la nuit. Une fois que le dispositif d’avancement mandibulaire est bien ajusté, un test de sommeil sera effectué pour voir si l’apnée est toujours présente. Voyez si vous êtes moins fatigué pendant la journée. Si vous dormez avec un partenaire, vous pouvez demander si vos ronflements ont diminué. La durée de vie de l’appareil est d’environ 3 à 5 ans.

Efficacité des appareils dentaires en vente libre pour traiter l’apnée du sommeil


Depuis plus de 20 ans, il est possible de trouver des appareils dentaires en vente libre pour le traitement de l’apnée du sommeil. Cependant, leur efficacité est limitée car ces orthèses sont conçus dans un moulage universel avec aucune assurance que le modèle choisi conviendra à l’utilisateur. De ce fait, il décourage facilement les utilisateurs car les appareils sont trop inconfortable à porter voire inefficace. 

À l’inverse les professionnels de santé doivent respecter certains standards. Les orthèses dentaires en vente en libre ne sont soumis à aucun contrôle. Ces appareils donnent l’illusion que le patient peut s’auto-diagnostiquer et se procurer un traitement adéquat. 

Vous pensez faire de l'apnée du sommeil?

Notre équipe de spécialistes du sommeil qualifiés répondra à toutes vos questions sur la signification de votre score.

Make an appointment