Planifier Une Consultation 1-888-653-8298

Chirurgie pour l’apnée du sommeil et le ronflement

 

La chirurgie peut définitivement traiter l’apnée du sommeil et le ronflement.

Elle élimine pour toujours l’utilisation à long terme de machines CPAP ou d’appareils dentaires.

 

Une intervention chirurgicale réussie dépendra du type de problème de sommeil et de sa gravité. Auparavant, un diagnostic adéquat avant tout traitement est recommandé comme essentiel.

 

Alors qu’une seule intervention chirurgicale est suffisante dans la plupart des cas, une autre approche par étapes de 2 ou 3 procédures plus petites est recommandée pour d’autres cas.

 

Chirurgies palatines

Le palais mou et les amygdales sont associés au ronflement et à l’apnée du sommeil.

De nombreux traitements sont disponibles pour traiter les apnées causées par des palais problématiques, telles que lIvulopalatoplastie par coblation et par Radiofréquence du palais ( Somnosplastie).

 

D’autres procédures peuvent être effectuées sous anesthésie générale.

Aucune chirurgie n’est nécessairement meilleure qu’une autre et chaque patient devra faire l’objet d’une évaluation complète pour déterminer l’intervention la plus adaptée à sa propre situation.

 

Pour plus d’informations sur les procédures palatines, veuillez bien consulter les liens suivants:

 

Chirurgies nasales

L’obstruction nasale peut interférer avec la respiration nasale le jour, ainsi que pendant le sommeil. Elle peut jouer un rôle important dans le ronflement et l’apnée du sommeil.

 

La résolution de l’obstruction nasale peut améliorer les symptômes liés au ronflement et à l’apnée du sommeil.

Elle peut également améliorer la tolérance de certains patients au traitement par pression positive (CPAP).

 

Il existe plusieurs méthodes de traitement, notamment l’utilisation d’une solution saline, de corticostéroïdes topiques et de vaporisation d’antihistaminiques.

 

Des décongestionnants et des antihistaminiques oraux peuvent également être utilisés.

Les dilatateurs nasaux, tels que Breathe Right®, sont un autre type de traitement non chirurgical pouvant soulager les patients.

 

Si le traitement médical est insuffisant, une intervention chirurgicale peut améliorer le débit d’air nasal.

L’intervention chirurgicale peut être combinée avec d’autres traitements médicaux.

 

Les interventions chirurgicales les plus fréquemment réalisées sont la réduction des cornets, la septoplastie, la rhinoplastie et la chirurgie valvulaire nasale.

 

En savoir plus sur les chirurgies nasales.

 

Chirurgies linguales

L’espace derrière la langue est une zone fréquente d’obstruction des voies respiratoires pendant le sommeil.

Cette zone est problématique chez plus de 60% des patients souffrant d’apnée obstructive du sommeil et chez de nombreux patients affectés par le ronflement seul.

 

Durant le jour, les muscles de la gorge et de la langue sont actifs et gardent les voies respiratoires ouvertes pour respirer.

Ces muscles perdent leur tonus pendant le sommeil, ce qui permet à la langue et aux autres structures voisines de retomber et d’entraver la circulation de l’air.

 

Une évaluation clinique approfondie peut déterminer si la zone linguale est problématique et bien la cause de l’apnée du sommeil ou le ronflement.

Il est possible de déterminer à l’avance quels patients bénéficieront le plus d’une procédure linguale.

 

Parmi les procédures linguales les plus fréquentes, on note l’avancement du muscle génioglosse, la radiofréquence de langue et l’ablation des amygdales linguales.

En savoir plus sur les chirurgies linguales

Chirurgie Maxillo-Faciale

La chirurgie maxillo-faciale est recommandée dans les cas d’apnée du sommeil plus sévères  lorsque la thérapie CPAP n’est pas possible.

Avancer les deux mâchoires fera également avancer la langue et la paroi pharyngée antérieure, augmentant ainsi les voies respiratoires en empêchant l’effondrement pendant le sommeil.

 

Ce groupe de procédures a un taux de réussite élevé avec des avantages à long terme,  même dans les cas les plus graves.

Bien qu’elle soit considérée comme une procédure majeure, la plupart des patients s’en remettent assez bien en 2 à 3 semaines. Lire la suite.

Trachéotomie

La trachéotomie est la plus ancienne intervention chirurgicale utilisée pour traiter l’apnée du sommeil.

 

Solution populaire dans les années 1970 et 1980, cette technique fonctionne très bien.

Elle est cependant rarement utilisée de nos jours, en raison de ses effets secondaires importants.

 

Les patients porteurs de trachéostomies peuvent présenter de graves complications tels que la sténose trachéale, des dommages au larynx et aux cordes vocales, des infections, ou une obstruction des voies respiratoires due à des sécrétions et plus encore…. Lire la suite.

Vous pensez faire de l'apnée du sommeil?

Notre équipe de spécialistes du sommeil qualifiés répondra à toutes vos questions sur la signification de votre score.

Ronflement, Apnée. Parlez-en à un de nos spécialistes

Planifiez une rencontre en personne ou téléphonique avec un de nos professionnels de la santé.

Prenez rendez-vous







FAQ

Dans quel établissement puis-je recevoir une intervention chirurgicale ?

Nous pouvons vous recevoir à cet effet sur l’ensemble de nos établissements. Contactez nos spécialistes pour obtenir davantage d’informations.

Quelle intervention chirurgicale est le plus efficace pour soigner mon apnée du sommeil ?

Nos établissements proposent divers types d’interventions:

  • Chirurgies Palatines
  • Chirurgies Nasales
  • Chirurgies Linguales
  • Chirurgie Maxillo-Faciale
  • Trachéotomie

Nos spécialistes vous indiqueront l’intervention la plus efficace pour traiter votre cas lors d’une consultation.

Existe-t-il des alternatives à la chirurgie pour soigner mes troubles du sommeil ?

Selon l’importance de vos troubles du sommeil, il est possible de recevoir un traitement par appareil PPC (CPAP). Consulter un de nos spécialistes pour connaitre les alternatives proposées dans votre cas.